• La Bonnée

        A Germigny des Près il est possible de pêcher dans la Loire ou la Bonnée. La vielle Bonnée, ou ancienne  Bonnée étant pauvre en poisson il ne semble pas pertinent d'y tremper ses lignes. Pour accéder à la Loire le plus simple est de se rendre au lieu dit le Mesnil. A partir de là, des chemins permettent de s'approcher du fleuve. Un des  principaux lieux de pêche est la confluence entre la Bonnée et la Loire. En remontant la rivière il est possible rencontrer des pêcheurs aux abords des ponts ou passerelles par exemple le pont "caca" ou le pont de la route départementale 60. Ensuite la rivière permet de délimiter les communes de Germigny et de Saint Martin, là sont cour est canalisé.

     

     

     

    La confluence de la Loire et de la Bonnée.

        Cette zone de pêche permet de pêcher tous les poissons de la Loire. Elle est particulièrement prisée des carpistes mais les autres poissons blancs et les carnassiers sont aussi présents.

     

    L'embouchure de la bonnée

     

    Les abords des premiers ponts.

       Dans cette première partie, la rivière a un aspect naturel et parfois un peu sauvage.En s'éloignant de la Loire la population de poisson évolue, les carnassiers se concentrent dans les zones les plus profondes, en général elles correspondent aux retenues qui jalonnent la rivière. On retrouve des gardons, des ablettes, des chevesnes, des carassins, des goujons, quelques carpes mais aussi des perches et dans les postes les plus profonds quelques brochets.

     

    En remontant la Bonnée la rivière a un cour assez naturel.

    La Bonnée au pont "caca"

     

    Du pont sur le route départementale 60 on remarque le premier barrage. A partir de ce point le cours de la Bonnée est moins naturel.

     Vue du pont sur le R.D. 60

     

    Entre Germigny des Près et saint Martin d'Abbat.

        A partir de Germigny des Près la Bonnée sépare les deux communes. Son tracé est plus rectiligne. De grandes lignes droites se succèdent seulement ponctuées de petites courbes, des ponts et des petites retenues. Les poissons présents sont toujours les mêmes : des gardons, des ablettes, des chevesnes, des carassins, des goujons, quelques carpes mais aussi des perches et dans les creux les plus profonds quelques brochets.

     

    La Bonnée à proximité du chemin des olives.

    La bonnée canalisée

     

    A proximité de La Prieurée se trouve une petite retenue qui permet à la rivière d'avoir une plus grande profondeur.

    Retenue sur la Bonnée

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :