• Aménagement de la Bonnée

         Le syndicat de la Bonnée a entamé des travaux d'aménagements sur la Bonnée. Le but de ces travaux est de redonner à la rivière un cour plus naturel. Le tracé actuel de la rivière est en effet fortement canalisé et provient de deux besoins apparus au XXème siècle : drainer l'eau de la plaine, d'où un cour très rectiligne et la présence de drains et de fossés et permettre l'irrigation des cultures l'été avec la présence de petites retenues.

    Aménagement de la Bonnée

          Les travaux doivent se dérouler sur plusieurs années. Ils comprennent la destruction des barrages et la création de banquettes ou enrochements. La destruction des barrages permet de rendre au cour d'eau sa continuité écologique en permettant aux poissons de circuler librement et évite aussi l'accumulation des sédiments dans les retenues.

     

    Aménagement de la Bonnée

     

    barrage au pont de Rigloy fin juillet 2016

    Aménagement de la Bonnée

    Le même lieu en aout 2016 après la suppression du barrage.

       La création des banquettes ou enrochements crée des sinuosités et donne un tracé plus irrégulier en réduisant la largeur de la rivière. Le rétrécissement de la rivière doit permettre d'accélérer l'eau et donc de limiter le dépôt des sédiments et d'augmenter la profondeur du lit mineur de la rivière voir de le creuser légèrement.

     

    Aménagement de la Bonnée

     Création de deux banquettes dans la partie rectiligne de la Bonnée entre Germiny et St Martin.

    Aménagement de la Bonnée

    autres banquettes entre Germiny et St Martin.

         Il existe en France quelques exemples de belles réussites de tels aménagements. Souhaitons que les travaux engagés permettent d'obtenir une belle rivière qui satisfasse tout le monde, riverains, agriculteurs et pêcheurs.